Conseil de Quartier Jean Moulin Porte d'Orléans

Qu’est-ce qu’un conseil de quartier ?

Le conseil de quartier est une instance consultative du conseil d’arrondissement, politiquement neutre, qui regroupe des habitants du quartier désireux de s’investir dans la vie de leur quartier et d’oeuvrer à l’amélioration et au dynamisme de leur environnement local. C’est à la fois un lieu d’information, d’échange et de dialogue entre les citoyens du quartier, mais aussi un lieu d’initiatives et de projets sur toutes les thématiques liées à la vie du quartier.

Il existe aujourd’hui 124 conseils de quartier à Paris dont 6 conseils de quartier dans le 14e arrondissement :

  • Didot - Plaisance - Porte de Vanves
  • Jean Moulin - Porte d’Orléans
  • Montsouris - Dareau
  • Montparnasse - Raspail
  • Mouton Duvernet
  • Pernety

Le saviez-vous ?

Lorsqu’il souhaite porter à l’attention de la mairie un sujet particulier d’intérêt local, le conseil de quartier, à l’instar des élus locaux, a le pouvoir de formuler un voeu auprès du maire de l’arrondissement. Si le voeu est inscrit à l’ordre du jour du conseil d’arrondissement, il sera alors examiné, débattu, puis soumis aux votes des conseillers d’arrondissement, qui pourront l’adopter - en totalité ou partiellement - ou le rejeter.

En 2018, le conseil de quartier Montparnasse-Raspail a par exemple formulé un voeu pour la création d’un espace dédié aux activités artistiques et culturelles au rez-de-chaussée du futur immeuble à l’angle des rues Gaîté et Jolivet (source compte-rendu du conseil d’arrondissement du 6 novembre 2018)

Quel est le rôle du conseil de quartier ?

Les missions du conseil de quartier Jean Moulin - Porte d’Orléans sont définies par la mairie du 14e arrondissement dans la charte des conseils de quartier du 14e.

A ce titre, le conseil de quartier est à la fois un lieu :

  • d’information, de consultation et de concertation sur les orientations, les projets et les décisions de la municipalité concernant le quartier.
  • d’écoute des problèmes et des attentes des habitants pour les faire connaître à la mairie.
  • d’élaboration et d’accompagnement de projets d’intérêt collectif intéressant la vie du quartier.
  • de suivi des projets retenus concernant le quartier dans le cadre du Budget participatif parisien.
  • de dialogue entre les différents acteurs du quartier, quelles que soient leurs origines et leurs opinions.